220x70
Letsplaydartngolf3
index

Le DART N'GOLF
Tout le monde en parle!


OUEST FRANCE
mardi 23 juin 2009

Des fléchettes pour un golf de salon - La Baule-Escoublac

OF-arnaud-labaule06-09

Le Dart N'golf a été présenté vendredi à l'occasion du 1 er National des journalistes sportifs réunis au Golf international Barrière. Il s'agit d'un jeu de fléchettes inventé par Frank Pasty, mais la cible est matérialisée par un parcours de golf, avec ses fairways, obstacles d'eau ou autres bunkers. Tout cela sur une surface de quelques centimètres à l'intérieur du club-house et donc insensible aux intempéries. En fonction du classement du joueur, les règles du jeu peuvent s'adapter avec un degré de difficultés allant crescendo. Un non-golfeur maniant les fléchettes avec dextérité peut battre un as du swing ou du putter.


FAIRWAYS Magazine
Juin 2009
Produit ciblé

art-Faiwaysmagazine0609

Franck Pasty possède une passion pour le golf et un goût prononcé pour le jeu de fléchettes. Fort logiquement il a imaginé dartn'golf : au lieu de vous servir d'un club pour mettre la balle dans le trou, vous vous servez de fléchettes que vous plantez dans une cible représentant un parcours. Ce jeu respecte l'esprit du golf (on retrouve sur la cible départs, fairway, green, bunkers et points d'eau...) et le but est bien sûr de faire le tour du parcours en un minimum de coups. Le tout est fixé sur une grande plaque en liège, en relief et du plus bel effet, qui peut même servir de décoration intérieure. Le concepteur de dartn'golf pense équiper les club-house et les hôtels avoisinant les golfs. Info : www.dartngolf.com


OUEST FRANCE
17 Janvier 2009
par Pierre-Yves Ansquer
Les fléchettes du Nantais ciblent les golfeurs

Une cible, des fléchettes et l’esprit du golf. C’est l’invention d’un fils de pub accro à la petite balle blanche et au dessin. On peut même y jouer « le risque ou la sécurité ». Comme en vrai !

Associer ses passions pour en faire un métier. Beaucoup y songent. Franck Pasty, lui, est en plein dedans. A 43 ans, il vient de tourner une page de vingt-cinq ans dans la publicité pour partir à la conquête d’un marché très courtisé : les 100 millions de joueurs de golf qui peuplent la planète.

Son produit ne respirera pourtant jamais le grand air des parcours. « Je suis un architecte de golfs d’intérieur », dit-il avec un sens de la formule aiguisé dans les plus prestigieuses agences de pub.

imgOF-17-01-09

Mot de passe : le dart n’golf
L’ex-directeur artistique, diplômé des Arts appliqués, produit et commercialise un concept unique : le dart n’golf. Une discipline qui associe les fléchettes et le golf, sport qu’il pratique depuis douze ans à un niveau très convenable (index 11).
« Cela faisait un moment que je dessinais des trous pour le plaisir, explique ce mordu de graphisme. Au crayon ou sur ordinateur. Et puis, m’est venue cette idée d’en faire des cibles ».
Une recherche sur internet lui apprend qu’il n’est pas le premier à se pencher sur cette association au fort accent british. « Mais ce que j’ai découvert n’était pas très satisfaisant. Sur la cible, on découvrait un dessin, mais ça restait un jeu de fléchettes ».

Le tour de force réalisé par Franck Pasty tient à l’ingéniosité avec laquelle il est parvenu à retranscrire la quintescence stratégique du golf.

Des terrains célèbres reproduits

Parmi les premiers à avoir éprouvé la formule, Fabien Constans, directeur du parcours de Nantes-Erdre et joueur de haut niveau, en témoigne. « Ca colle vraiment à la réalité. On doit prendre des options, jouer le risque ou la sécurité. Quelque part, c’est même pédagogique ».

Toute la dialectique du golf est reproduite. Le score s’articule autour du par, avec des birdies et des bogeys inscrits sur une carte. On peut jouer seul ou jusqu’à quatre. Sur, principalement, deux types de supports : la cible transportable au format darts (trois trous) ou la reproduction de parcours.

Car Franck Pasty peut reproduire n’importe quel terrain, en relief, sur des plaques de liège grand format. Pour le plaisir et la promo, il a déjà croqué Augusta, le bijou géorgien sur lequel se joue le Masters.

Il espère maintenant enregistrer des commandes de propriétaires de golf. Car l’idée est d’équiper les club-houses ou les hôtels implantés aux abords des fairways.

On peut s'offrir une cible standard de DART N'GOLF à partir de 145 euros jusqu'à 990 euros selon les finitions..

La chanteuse Céline Dion intéressée

Pour le sur-mesure, chaque projet fait l’objet d’un devis. La chanteuse Céline Dion, qui possède un parcours, serait déjà sur les rangs.

A plein-temps sur son projet, le génial Nantais doit maintenant se faire connaître à travers le monde. Et assurer une production pour l’heure artisanale.

« J’ai, dans ma cuisine, de quoi fabriquer deux cent pièces », se marre l’ancien frère de mission de Beigbeder, qui découvre des univers insoupçonnés : « Je travaille avec Agglolux, la boîte de Souston qui fabrique les balles de baby-foot. Et mes fléchettes viennent d’Angleterre via Saint-Malo. ».

Le sémillant quadra n’est qu’au début de l’histoire. A terme, le but avoué ne surprendra personne : « Jouer au golf le plus souvent possible ! » Sur les vrais parcours avec, pour cible, le trou …

La gamme des produits développés par Franck Pasty est à découvrir sur www .waitngolf.com.


GOLF MAGAZINE
N° 223 -Août 2008
par Paul Gautier
golf-magazine0708 liegefond